Ad vitam aeternam de Thierry Jonquet

Publié le par Aurore


C'est sur une bonne idée de Stephie que j'ai lu ce roman de Jonquet que je connaissais pas. J'avais déjà lu Mygale et Moloch et forcément, j'avais beaucoup aimé! J'avais donc hâte de découvir, pour cette triste occassion il est vrai, un autre roman de cet auteur.


Anabel a 25 ans, et elle travaille chez Brad, un tatoueur/perceur et tout ce qu'on imagine. Mal dans ses baskets, elle fini par nouer des liens avec Monsieur Jacob, un gentil monsieur qui déjeune tous les midi en face d'elle. Monsieur Jacob tient une boutique de pompes funèbres, et comme on l'apprend assez tôt, il est très très mystérieux... Parallélement, un détenu qui a passé 40 ans de sa vie enfermé s'apprête à sortir de prison.
Mais qu'est-ce-qui peut bien lier tous ces individus?!!

Voilà pour la mise en bouche, je n'en dirai pas plus car comme les initiés le savent bien, avec Jonquet, moins on en sait, plus on prend son pied!

Pour le coup, j'ai vu venir le pourquoi du comment un peu trop facilement à mon goût. Et pourtant, dans un polar, je devine rarement la fin, je me laisse entraîner sans trop m'interroger. Mais il faut dire qu'Ad vitam aeternam flirte bien avec le fantastique, et là forcément, j'en ai tellement lu il y a quelques années que je n'ai pas perdu mon nez!
Mais la percée de Jonquet dans ce genre ne m'emballe pas autant que ça. Rendons cependant à Jonquet ce qui est à Jonquet. Le récit est menée d'une main de maître, et son style ne faibli pas, les petites répétitions comme autant d'impressions de déjà lues, agacent la curiosité du lecteur. Et si l'on sent venir la fin, l'univers de l'auteur est toujours implacable: dérive des hommes, fascination pour la mort, la douleur, horreur des hommes...

En définitive, j'ai passé un bon moment avec ce roman mais il ne me poursuivra pas Ad vitam aeternam comme d'autres titres de l'auteur.


Comme moi, Saraswati a été un peu déçue.



Ad vitam aeternam de Thierry Jonquet, Points, 2006

Publié dans Polars

Commenter cet article

Cécile de Quoide9 13/10/2009 00:43


assez d'accord même si tu sembles plus déçu(e) que moi


Aurore 13/10/2009 21:32



Oui, j'en attendais trop du maître!! Il faudrait d'ailleurs qu'il passe au rattrapage rapidement, je n'aime pas laisser les auteurs que j'aime sur un échec!



lectiole 05/10/2009 21:37


Pas lu celui-ci.
J'aimerais bien retrouver un roman "à chute" de Thierry Jonquet ^^.


Aurore 06/10/2009 20:05



Un roman "à chute"?!! Moi je tombe toujours de nues, voire de ma chaise, àla lecture des Jonquet (et celui-ci est l'exception qui confirme la règle)



Restling 30/09/2009 20:15


Joli le jeu de mots ! ;-)
Bon je ne connais toujours pas Thierry Jonquet mais j'ai noté en rouge, en gras Mygale.


Aurore 30/09/2009 21:04



Oui, oui, tu vas lire Mygale! :D



Stephie 30/09/2009 09:36


Avis noté pour la récap ;) Merci


Aurore 30/09/2009 12:20



Merci à toi d'avoir imaginé cet hommage Stephie! Ca permet de (re)découvrir le bonhomme et sa plume!



béné 29/09/2009 08:11


Pour moi qui est lu ce roman il y a longtemps je l'ai adoré!! l'un de ces meilleurs mais il faudrait surement que je le relise, pour voir!!


Aurore 29/09/2009 10:53


Je suis peut-être mauvais public sur ce coup!