Sukkwan Island de David Vann

Publié le par Aurore

Sukkwan Island
Je referme tout juste le livre. Un grand malaise m'envahit, je ne sais pas ce que j'ai lu, je suis juste engourdie. Trop de sensations contradictoires. Quelle histoire? Quelle vérité? C'est à croire que l'Alaska s'est invité dans mon salon...

Sukkwan Island c'est l'île sur laquelle Roy, 13 ans, et son père vont passer une année. Le projet fou d'un père en manque de sensations et d'équilibre,  que le fils a accepté plus pour plaire à ce père qu'il sent très borderline que par véritable envie. Très vite, Roy s'aperçoit que son père n'a pas vraiment prévu ce qui devait être fait, ce qui était nécessaire, et que le moindre projet repose aussi sur ses épaules. Alors forcément, rien ne se passe comme il faudrait, tout part en vrille.

Sukkwan Island m'a perturbé, on sait dès le début que la relation père-fils-Alaska va mal, très mal tourner mais tout de même! Les choix narratifs n'arrangent rien à ce malaise car pendant la première partie c'est Roy qui est le narrateur de ce périple, et le père n'est que le père, il n'a ni nom, ni identité. Roy qui est d'emblée émouvant, à qui on s'attache éperduement, et le père qui devient à chaque page de plus en plus énervant. Roy qui voit avec des yeux de presqu'adulte, ce que son amour d'enfant ne peut comprendre, son père a plus besoin de lui que l'inverse.

Je n'arrive pas à savoir si ce roman m'a plu, il m'a touché, perturbé, mais m'a-t-il plu? Je ne sais pas. Surement que non. Ou alors m'a-t-il parlé de ce dont je n'avais pas envie. Mais je n'ai pas pu le lâcher, il me fallait arriver au bout, boucler la boucle. Et ça c'est une vraie réussite.

Les avis de Sylire, Velvet, Benémou, Papillon, Cuné, Choco, Ys...


Sukkwan Island de David Vann, Gallmeister/Nature Writing, Janvier 2010

Commenter cet article

Clara 21/04/2011 14:18



J'ai très, très envie de lire celui-ci



alaiseblaise 13/03/2010 18:39


Bonjour,
Voir ma chronique sur ce livre ici
 http://www.enlisant.com/

Bonnes lectures 


Aurore 13/03/2010 20:35



Ok. Je vais voir!



Pierre FAVEROLLE 12/03/2010 18:59


Pour les visages, c'est bien mais ça ne mérite pas tout le buzz que l'on fait autour. Pour le Tapply, ça y est, je l'ai. Il viendra après Kadogos. Après, ça devrait être "22 novembre 1963" puis le
dernier Carofiglio. Pouf ! Quel programme !
Et avril n'est pas mieux, avec déja sur ma liste d'achats les derniers Chainas et Beinhardt (tous deux chez Série noire).
Mon porte monnaie crie déja "A L'AIDE"
A +


Aurore 12/03/2010 21:21



Effectivment, ce n'est pas LE chef d'oeuvre, mais c'est nettement au dessus de pas mal de polars lu dernierement!! (bon ok, je l'ai lu bien avant Manotti!). Un Beinhardt en avril?! Arghh.. comme
tu dis, c'est mon portefeuille qui va sé découvrir, et de plus d'un fils! J'ai noté en plus le prochain Craig Johnson...



L'or des chambres 09/03/2010 11:06


Tu as toi aussi un avis assez mitigé sur ce roman. Je pense que si je n'avais pas eu de lecture commune (avec Laila) je ne l'aurais pas fini...
En plus il m'a vraiment énervé !
A bientôt !


Aurore 12/03/2010 13:08



Oui, je ne sais pas trop quoi en penser. Je n'ai pas vu ton billet encore, mais il faut dire que j'ai prix bcp de retard dans la lecture, l'écriture, la réponses des comm... Bref, merci petit
ordinateur!! (mais je vais me rattrapper)



Theoma 07/03/2010 13:43


Pas pour moi, je passe mon tour !


Aurore 12/03/2010 13:15



Pas envie d'une lecture traumatique/traumatisante en ce moment?!! :D Je comprends!