Mon enfant de Berlin d'Anne Wiazemsky

Publié le par Aurore

 

"Ce blog a décidé de s'associer à un projet ambitieux : chroniquer l'ensemble des romans de la rentrée littéraire! 

Vous retrouverez donc aussi cette chronique sur le site Chroniques de la rentrée littéraire qui regroupe l'ensemble des chroniques réalisées dans le cadre de l'opération. Pour en savoir plus c'est ici."


Anne Wiazemsky évoque dans Mon enfant de Berlin la jeunesse de ses parents, et plus particulièrement de sa mère, Claire Mauriac. Ambulancière pour la croix rouge française pendant la deuxième guerre mondiale, Claire a 27 ans en 1944. Elle tente de donner un sens à sa vie, d'être plus que la fille de François Mauriac, ou la fiancée de Patrice, détenu en Allemagne depuis le début de la guerre.

Plus l'armistice approche, et plus la jeune femme sent se refermer sur elle le piège des convenances, et le retour à l'oisiveté qui sied à une fille de bonne famille.


Que de bonnes critiques sur ce roman... Et quelle déception! Je m'attendais à un super roman dans une Europe qui se débat dans les contradictions d'après guerre. Et ce récit monocorde d'une petite fille gâtée, qui se plaint sans cesse de sa misérable vie, de ses migraines, de ses crises de foie m'a quelque peu énervé. Bon, c'est vrai que c'est entraînant, que ça se lit vite comme une petite fugue virginal, c'est vrai que l'époque m'intéresse.

Mais, mais, il y a ce mais. Je n'ai pas réussi à adhérer, à être véritablement portée par le récit. Parler de ses parents, de leurs rencontres, de leurs jeunesse doit être un exercice délicat, car il faut bien faire abstraction de cette filiation pour leur rendre justice, et là, la pudeur d'Anne Wiazemsky, les non-dits, et le manque de profondeur de ses parents s'ils sont bien la preuve de l'amour que l'écrivain porte à ses parents, sont aussi la preuve de son manque d'objectivité.

Mon enfant de Berlin est donc une lecture qui ne m'a laissé aucun goût, ou presque, c'est un peu trop fade. Pourtant, la matière était là, et la fin, autour de ce dialogue avec Olga de Rosen m'a plu, plus encore que les 220 pages d'avant...



Clarabel & Sylire ont adoré! Mais Lilly est elle aussi très sceptique!

 


Mon enfant de Berlin d'Anne Wiazemsky, Gallimard, 2009

Commenter cet article

Nath la Butarde 25/10/2009 21:40


Je serai moins dure que toi, Aurore !

C'est vrai que ce n'est pas le meilleur livre d'Anne Wiazemsky : pour moi, "Une poignée de gens" reste son chef d'oeuvre (lu il y a très longtemps, et que j'ai très envie de relire, du coup !)

C'est vrai aussi que les caprices, les chicaneries, les migraines de Claire Mauriac peuvent être agaçantes ... Mais, après tout, elle était ainsi (semble-t-il); ce sont des extraits de son journal.
Cela n'est pas inventé par l'auteur ...
Celle-ci, au contraire, a utilisé les écrits authentiques de sa mère pour écrire un roman sur la rencontre de ses parents, si différents l'un de l'autre pourtant ; leur belle histoire d'amour qui
résiste aux différences sociales (çà ne devait pas être simple, à cette époque, quand on était la fille du "grand Mauriac !!), sa conception ...
Une histoire d'amour qui se déroule dans le Berlin ravagé de l'après-guerre ...

Pour moi, c'est un beau livre, une intéressante expérience littéraire d'un auteur qui essaie de remonter à ses origines. J'ai eu un vrai plaisir à le lire ... 


Aurore 26/10/2009 13:04



Je ne connaissais pas l'auteur, et je l'ai découvert avec ce titre. J'ai surtout eu l'impression que l'auteur ne se détachait pas assez de ses personnages, c'est à dire ses parents. Cela ne
doit pas être facile, mais un peu plus de recul aurait sans doute rendu le texte plus passionnant, plus roman et moins témoignage/récit...(mais c'est vrai: j'ai toujours la dent dure!!)



Restling 19/09/2009 11:35

C'est drôle, je le vois partout ce roman et il ne m'intéresse absolument pas !

Aurore 27/09/2009 12:41


hihihi... Quel bel esprit de contradiction!! Félicitations!!


Leiloona 19/09/2009 11:25

Mince alors. Fade ? Aie, je ne m'attendais pas à ça.
Bon, ça me fait freiner des 4 fers, ça. :/

Aurore 27/09/2009 12:40


Ca en emballe d'autres, attention!!! :)


Stephie 19/09/2009 09:14

Un de ceux que j'ai vraiment envie de lire

Aurore 27/09/2009 12:39


J'éspère qu'il te plaira davantage qu'à moi!!


celsmoon 18/09/2009 20:46

J'ai malgré tout envie de le lire ! Le billet de Sylire avait fini de me persuader :)

Aurore 27/09/2009 12:38



C'est vrai que Sylire est enthousiaste! Pour ma part, je découvrait l'auteur avec ce titre, peut-être que les autres livres éclairent celui-ci. Mais encore une fois,
je suis difficile, on ne se refait pas!