L'encre du passé de Mael & Bauza

Publié le par Aurore


Môhitsu est un calligraphe errant. Il vit au jour le jour, troquant ses oeuvres contre une paire de sandales neuves ou de quoi se nourrir. De passage dans un petit village, il rencontre Atsuko, une jeune tenturière qui passe son temps libre à peindre. Convaincu de son talent, Môhitsu accompagnera la jeune artiste chez un de ses vieux amis,  peintre de grand talent qui deviendra le maître d'Atsuko.


























L'encre du passé
invite à la contemplation, et ouvre la porte à une belle reflexion sur l'art, thème central de l'album.  Les illustrations à l'aquarelle sont de véritables oeuvres et pourraient presque se suffir à elles-mêmes, mais pleines de poésie et de douceur, elles se lient avec simplicité et merveille aux textes et à la recherche de perfection caractéritique de l'art de la calligraphie. 
Un album splendide et achevé, un petit bijou indispensable pour les amateurs de bande dessinée et les passionnés de Japon médiéval.

Retrouvez un dossier complet sur la création de l'album chez Dupuis.

L'encre du passé de Mael et Antoine Bauza, Dupuis/Aire Libre, 2009

Publié dans Bandes dessinées

Commenter cet article

Choco 27/09/2009 22:54


je crois que je vais essayer de l'acheter en fait, ça sera plus simple :D


Aurore 28/09/2009 19:25


:D


Choco 23/09/2009 12:54


rrhhhhaaaaaa, j'essaye désespérement de le chopper à la bibliothèque mais en vain... et je suis persuadé à 100% que je vais adoré cet album !!! :D


Aurore 27/09/2009 12:26



Ah le vilain, il s'échappe sans arrêt, c'est ça?!! Un filet à papilon peut-être? :D (ou soudoyer les bibliothécaires!!)



kathel 22/09/2009 18:08


Tu me l'as remis en mémoire : je voulais le lire après avoir lu un billet dessus... mais je ne sais plus chez qui !


Aurore 27/09/2009 12:26



Moi non plus, mais une chose est sûre, cette personne a bon goût!! ;)